Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

Tréteaux de France
Centre dramatique national itinérant

153 avenue Jean Lolive

93500 Pantin

Tel. : 01 55 89 12 50


treteauxdefrance.com

capture-decran-2016-10-18-a-18-23-17

Direction : Robin Renucci (depuis 2011)

Comédien et metteur en scène. Il est élève à l’Atelier-École Charles Dullin à partir de 1975, avant de poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Il joue au théâtre sous la direction, entre autres de Marcel Bluwal, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Lambert Wilson, Serge Lipszyc et Christian Schiaretti. Au cinéma, il tourne avec Christian de Chalonge, Michel Deville, Gérard Mordillat, Jean-Charles Tacchella, Claude Chabrol et bien d’autres. Il interprète de nombreux rôles pour la télévision, notamment celui d’un médecin de campagne dans la série Un Village français. En 2007, Robin Renucci réalise un premier long-métrage pour le cinéma Sempre Vivu ! Fondateur et président de L’ARIA en Corse, il y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales de Théâtre en Corse. Il est par ailleurs professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Nommé directeur du Centre dramatique national Les Tréteaux de France en 2011, il signe les mises en scène de Mademoiselle Julie, d’August Strindberg en 2012, Le Faiseur de Balzac en 2015, L’Avaleur, d’après Other People’s Money de Jerry Sterner en 2016 et L’Enfance à l’œuvre en création au Festival d’Avignon 2017.

Le projet

C'est en 1959 que Jean Danet, alors acteur de cinéma, crée son premier théâtre itinérant qu'il baptise Tréteaux de France. Ce nom résume à lui seul la philosophie de ce théâtre : 

« Tréteaux » renvoie à la tradition de l'ancien théâtre populaire, celui de Molière et des théâtres de foire, mais aussi aux premières expériences de décentralisation dramatique ; 
« de France » traduit l'ambition de porter un répertoire de haute exigence artistique à travers tout le pays. 

L'intérêt de cette expérience ne tarde pas à être reconnu par l'Etat qui en fait un Centre dramatique national en 1971. Les Tréteaux de France deviennent ainsi une des institutions incontournables de la décentralisation culturelle.

Sous la direction de Robin Renucci, les Tréteaux de France poursuivent leur mission de Centre dramatique national itinérant, sous la bannière d’une seule et unique conviction : Création, Transmission, Formation, Education populaire doivent se conjuguer et se réinventer ensemble.

Sur leur route, Les Tréteaux de France utilisent l’altérité comme vecteur de développement artistique. Ils proposent, accompagnent et contribuent à inventer de nouvelles formes de théâtre. Comme des nomades les Tréteaux de France s’ancrent sur les territoires pour des périodes précises et se chargent ensuite de partager et de faire dialoguer les expériences recueillies. La diffusion des créations des Tréteaux de France s’accompagnent désormais d’un temps d’échange systématique avec les publics et les acteurs de la vie artistique des territoires, temps que l’on qualifie « d’infusion » en complément de la diffusion.

 

"Ce début de 21e siècle nous impose d'inventer de nouvelles mises en relation du théâtre aux territoires et aux hommes et aux femmes qui les font vivre. Les Tréteaux de France participent à cette invention. Nous produisons et diffusons des spectacles et tissons des liens avec celles et ceux qui désirent s'associer aux aventures artistiques que nous proposons. Pour les Tréteaux de France, "Faire", c'est faire avec. Faire "oeuvre", c'est oeuvrer avec. La création est partage. Nous sommes une "fabrique nomade" des arts et de la pensée."

(Extrait de la présentation du projet par Robin Renucci)

Scroll Up