Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

NEST
CDN transfrontalier de Thionville- Grand Est

15 Route de Manom

57103 Thionville

Tél. : 03 82 53 33 95


nest-theatre.fr
brochure de saison 20 | 21
Direction : Alexandra Tobelaim (depuis 2020)

Alexandra Tobelaim a le goût des mots. Ceux qui concourent à la poétique du monde. Textes classiques ou contemporains, écritures dramatiques ou œuvres littéraires : peu importe tant que l’histoire lui « parle », tant qu’elle fait écho à ses préoccupations d’artiste, de femme et de citoyenne.

Comédienne formée à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes, Alexandra Tobelaim s’oriente très vite vers la mise en scène et fonde la compagnie Tandaim en 1998. C’est en étroite relation avec le scénographe Olivier Thomas qu’elle imagine ses premiers spectacles, où l’espace est aussi important que les mots qui s’y déploient. Au fil des années se constitue autour d’eux une « famille » de théâtre, un noyau de fidèles acteurs et collaborateurs. Car Alexandra Tobelaim cultive l’esprit de troupe, celui qui permet à chacun d’apporter sa contribution au projet, de le questionner pour mieux lui permettre de s’affirmer. La ligne est claire : faire parler l’assise théâtrale qu’est le texte en jouant de l’ensemble des langages scéniques.

En amoureuse des mots, Alexandra Tobelaim aime à faire récit. C’est au plus près du « souffle » de l’auteur qu’elle façonne détail après détail, son théâtre d’histoires. Dans une proximité qui nait notamment des commandes qu’elle passe régulièrement à des auteurs vivants. S’immerger dans la langue pour mieux la traduire, voilà comment pourrait se définir sa démarche. Elle rapproche d'ailleurs volontiers le travail de mise en scène et celui de traduction. Transposer en images et en émotions, mettre à vif les acteurs pour qu’ils trouvent l’endroit juste de leur jeu. Traduire sans trahir, dans une langue de plateau contemporaine, capable de toucher les individus du 21e siècle que nous sommes. Car si Alexandra Tobelaim a le goût des mots, elle a aussi le goût des autres. Persuadée que le théâtre nous concerne tous et qu’il peut s’adresser à chacun, elle conçoit ses pièces avec une conscience aigüe du spectateur et multiplie les possibilités de rencontre en créant également pour l'espace public. Une scène ouverte au partage. À l’image de son théâtre.

©Stéphane Thévenin

©Stéphane Thévenin

img_5200

Projet

Le projet d’Alexandra Tobelaim pour le NEST mobilise les artistes et les artisans d’un théâtre vivant, déclinant les propositions dans les murs du théâtre et en dehors, cherchant les opportunités de rencontres avec les habitants du territoire, au coin de la rue, dans les médiathèques, les jardins… partout où le théâtre peut se faire et surprendre.

Scène ouverte aux partages, les familles sont conviées à passer leur dimanche au NEST avec des propositions de 11h à 16h, tandis que tout espace non dédié propice à l’inattendu est investi. Une attention particulière est portée aux adolescents et, un théâtre vivant se construisant avec les auteurs, une invitation est lancée à un auteur jeunesse pour un compagnonnage chaque saison. Estelle Savasta ouvre ce nouveau cycle sur la saison 2020-2021. Puis Sylvain Levey et Karin Serres viendront prendre le relais les saisons suivantes.

Diverses esthétiques contemporaines sont conviées sur les plateaux et la création s’ancre au coeur du projet : le quotidien du NEST est pensé comme un nid dans lequel les artistes résident, échangent, construisent, répètent et se forment. Les deux premières saisons, les compagnies de Julia Vidit et Charlotte Lagrange seront associées au CDN de Thionville.
Tout est mis en oeuvre pour que s’active au une fabrique de théâtre stimulante, en liens étroits avec les publics. Implanté au coeur de l’Europe, l’esprit d’ouverture se développe également à la faveur de coopérations étroites avec les artistes et théâtres des 3 pays voisins : Luxembourg, Belgique et Allemagne.

Évolution indispensable à la création de spectacles de renommées nationales et internationales, un nouveau bâtiment verra le jour en 2024 sur les rives de la Moselle.

Scroll Up