Association Des Centres Dramatiques Nationaux

Association Des Centres Dramatiques Nationaux -

Le Nest
Centre dramatique national transfrontalier de Thionville

15 Route de Manom

57103 Thionville

Tél. : 03 82 53 33 95


nest-theatre.fr
Le projet

Le NEST s’inscrit pleinement dans les missions des CDN, et a la volonté « de faire vivre un outil artistique et culturel axé sur la création dramatique et les arts de la scène, un espace public au bénéfice de tous, un lieu de référence pour la population et les professionnels en Lorraine et de la Grande Région, et d’améliorer l’offre de formation sur la région ».
Jean Boillot propose un projet sur 4 axes : le théâtre et la musique, la jeunesse avec la semaine extra, les formes brèves avec le Court toujours et le transfrontalier avec Total théâtre.
Le NEST s’affirme comme un Centre de création européen.
Jean Boillot développé un travail autour d’un théâtre d’acteur et de texte, mélangé avec d’autres arts, notamment les arts sonores. Les collaborations avec des auteurs et des compositeurs sont ainsi favorisées (résidence de compositeur en cours DGCA/SACEM avec Jonathan Pontier). Des Cies et des artistes en résidences sont associés au projet artistique et viennent renforcer le projet.
Sont développées des écritures « pour et avec les jeunes » afin que le théâtre public s’adresse à l’ensemble des générations, privilégiant un axe transgénérationnel adultes/ados, notamment à travers la Semaine EXTRA, temps fort en direction de la jeunesse en et hors-temps scolaire, dans les établissements et dans les équipements culturels de la ville.
Grâce au festival Court Toujours, la forme brève est dorénavant un axe bien identifié du NEST. Elle est un format apprécié par l’ensemble du public pour sa densité et sa diversité, où des artistes s’épanouissent et trouvent un champ d’expression qui les invite à l’acuité, le croisement et l’expérimentation. Son réseau européen de formes brèves art et sport - Fair-play – favorise les échanges et la circulation d’artistes.
Le théâtre au bord de Thionville, elle-même située au bord de la Moselle, qui est elle-même au bord de la Lorraine, elle-même au bord de la France, le NEST se situe bien au centre de la Grande Région (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg). Grâce à cette situation géographique unique, le NEST  développe depuis de nombreuses années Totale Théâtre, un réseau européen transfrontalier de 7 théâtres de création, pour une coopération artistique et culturelle qui viennent structurer ses axes artistiques.  Soutenue par les crédits FEDER/INTERREG, Total Théâtre développe des coopérations sur des créations, la recherche, l’accompagnement de jeunesses artistes, la formation et la circulation des artistes.

 

img_5200

 

 

 

 

photo_jeanboillot_cote_bd_carthur_pequin

Direction : Jean Boillot (depuis 2009)

Jean Boillot est né en 1970, à Rennes. Il fait ses études d’acteur à l’Atelier du Théâtre de la Criée, à la London Academy of Music and Dramatic Art, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Il étudie la mise en scène à Bruxelles, Saint-Pétersbourg et Berlin.

En 1995, il fonde sa compagnie, La Spirale, avec laquelle il met en scène : Le Décaméron d’après Boccace ; Rien pour Pehuajo de Cortázar ; Le Balcon de Jean Genet (Festival d’Avignon 2001) ; Monsieur Farce ou des Oh! Et des Ah! d’Olivier Chapuis ; Notre Avare de Molière ; Coriolan de Shakespeare ; Les Métamorphoses d’après Ovide ; l’Opéra « Golem » de John Casken créé avec l’Ensemble Ars Nova, L’Heure du Singe de Jean-Marie Piemme ; No Way Veronica ! d’Armando Llamas ; En difficulté de Rémi de Vos ; Le Sang des Amis de Jean-Marie Piemme.

Jean Boillot a été metteur en scène associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (2001-2004), et à la scène nationale de Poitiers. Il a également été directeur artistique de Court Toujours, festival de la forme brève à Poitiers (1999-2007) et professeur de jeu et mise en scène associé à l’Université de Paris X-Nanterre (1998-2009).

En janvier 2010, il prend ses fonctions à la direction du NEST - Centre Dramatique National de Thionville-Lorraine. Depuis, il a signé la mise en scène de Mère Courage et ses enfants de B.Brecht, de Théo ou Le temps neuf de Robert Pinget, de l’opéra-paysage Rivière Song (avec le compositeur Eryck Abecassis) et Les Morts qui touchent, spectacle pour vivants, fantômes et paysages, sur le texte d’Alexandre Koutchevsky et la musique de Martin Matalon. Jean Boillot entame ensuite un cycle sur le théâtre d’Eugène Labiche avec Les Animal(s) (« La dame au petit chien » et « Un mouton à l’entresol ») et La Bonne éducation (« La fille bien gardée » et « Maman Sabouleux »). Il prépare La vie trépidante de Laura Wilson de Jean Marie-Piemme pour 2017.

 

Scroll Up