Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

Théâtre Gérard Philipe
CDN de Saint-Denis

59, Boulevard Jules Guesde

93207 Saint-Denis

Tél. : 01 48 13 70 10


theatregerardphilipe.com
brochure saison 20|21
Direction : Julie Deliquet (depuis mars 2020)

À l’issue de sa formation au Conservatoire de Montpellier puis à l’École du Studio Théâtre d’Asnières, Julie Deliquet poursuit sa formation à l’École Internationale Jacques Lecoq. Elle crée le Collectif In Vitro en 2009 et présente Derniers Remords avant l’oubli de Jean-Luc Lagarce (2e volet du Triptyque « Des années 70 à nos jours... ») dans le cadre du concours Jeunes metteurs en scène du Théâtre 13, elle y reçoit le prix du public. En 2011, elle crée La Noce de Brecht (1er volet du Triptyque), puis en 2013, Nous sommes seuls maintenant, création collective et 3e volet du Triptyque. En 2015, elle met en scène Gabriel(le), pour le projet « Adolescence et territoire(s) » à l’initiative de l’Odéon – Théâtre de l’Europe, et crée Catherine et Christian (fin de partie), épilogue du Triptyque, au TGP-CDN de Saint-Denis dans le cadre du Festival d’Automne. En septembre 2016, elle met en scène Vania d’après Oncle Vania d’Anton Tchekhov à la Comédie française. Elle crée Mélancolie(s) en octobre 2017 d’après Les trois sœurs et Ivanov de Tchekhov.

Le collectif In Vitro est associé au Théâtre de Lorient – Centre dramatique national de Bretagne, à la Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national, et à la Coursive, Scène nationale de la Rochelle. Il est conventionné à rayonnement national et international par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France.



En 2019-2020, Julie Deliquet crée Un conte de Noël, et le projet du collectif In Vitro, Tchekhov dans la ville est en tournée. Série Noire - La chambre bleue, fiction policière immersive mise en scène par Eric Charon, est également en tournée.

©B. Cruveiller

©B. Cruveiller

photo-tgp
Le projet

En s’appuyant sur Leïla Anis, Lorraine de Sagazan et sur son collectif In Vitro afin de créer une permanence artistique à Saint-Denis, Julie Deliquet propose d’axer sa direction au Théâtre Gérard Philipe sur la transmission. Une attention particulière sera portée aux jeunes éloignés des milieux de l’art et de la culture et en décrochage scolaire. Par ailleurs, Julie Deliquet entend faire du Théâtre Gérard Philipe une référence pour le repérage des nouveaux talents.

Julie Deliquet entend s’inscrire dans une forme de continuité et ainsi développer un projet ancré dans le territoire de Saint-Denis et de la Seine-Saint-Denis, territoires qui connaissent de multiples mutations. Les nouvelles dynamiques culturelles liées à la métropole parisienne, les enjeux liés à la place de la jeunesse, ou encore l'accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 sont autant de défis et d’opportunités qui invitent à réinventer les politiques culturelles publiques.

Scroll Up