Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

Centre dramatique national
de Normandie-Rouen

48 rue Louis Ricard

76000 Rouen

Tel. : 02 35 89 63 41


CDN-NORMANDIEROUEN.FR
Brochure 21/22
Le projet

Le CDN a été créé sous la forme d’un EPCC (Établissement Public de Coopération Culturelle) : il est né de la coopération de trois villes, de la Région Normandie et de l’Etat. La pluralité est l’esprit même de ce CDN qui repose sur un ensemble de trois sites : Rouen, Mont-Saint-Aignan et Petit-Quevilly. Le CDN a de ce fait la mission d’animer ce territoire pluriel en s’adressant aux différentes populations et en les incitant à la circulation dans l’agglomération.

Le CDN de Normandie-Rouen est un centre de création et de production. Il assure la production déléguée et la diffusion de nombreux spectacles, lieu ressource, il soutient en coproduction et accueille en résidences compagnies et artistes. 

Le CDN défend un théâtre transdisciplinaire, ce CDN a également une mission de diffusion. Il articule dans sa programmation et ses productions un lien fort entre ses missions locales et son inscription nationale et internationale. 

Le CDN de Normandie-Rouen défend une culture exigeante accessible et populaire. L’éducation est la politique même de ce CDN. 

Nous sommes le territoire est l’intitulé du dispositif de médiation envers tous les publics. Il regroupe l’ensemble des actions de sensibilisation, d’éducation, de pratique artistique, de formation professionnelle, les actions culturelles vers les populations du territoire, à commencer par celles qui sont le plus empêchées et les moins habituées à la pratique culturelle. 

Le CDN est par ailleurs très volontaire en matière d’accessibilité aux publics en situation de handicap. Le respect de la diversité sociale et ethnique des publics et des équipes artistiques induit une programmation à l’image de cette diversité de la population Française. 

Le CDN est particulièrement engagé à l’affirmation d’une culture française plus juste, ouverte à toutes et à tous, représentative et paritaire.

 

Direction : Camille Trouvet et Brice Berthoud 

Depuis la création de leur compagnie les Anges au plafond en 2000, Camille Trouvé et Brice Berthoud poursuivent un chemin artistique singulier où la pratique de la marionnette se joue des frontières entre les disciplines du spectacle vivant, mêlant volontiers théâtre d’objet, musique, arts du cirque ou magie nouvelle. Artistes associés au sein de plusieurs théâtres, comme les scènes nationales de Bourges, Malakoff ou Aubusson, ils sont également les parrain-marraine de la 13ème promotion de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (ESNAM) de Charleville-Mezières.

Camille Trouvé et Brice Berthoud entendent faire du Centre Dramatique National de Normandie-Rouen un théâtre de création vivant et ouvert, un lieu collaboratif, fédérateur et généreux. Sous leur impulsion, le centre dramatique deviendra l’épicentre d’un théâtre de la transdisciplinarité, afin que du croisement des arts au plateau surgissent les récits et les esthétiques de demain. Ils pourront s’appuyer sur des artistes de talent aux univers sensibles, forts et engagés : Estelle Savasta, Kaori Ito, Alexander Zeldin, ainsi que le Groupe Chiendent. Plaçant les droits culturels au cœur de leur démarche, Camille Trouvé et Brice Berthoud iront à la rencontre des populations éloignées de l’offre et de la pratique artistique et culturelle, sur l’ensemble du territoire normand. Ils porteront également une grande attention aux jeunes compagnies normandes et nationales pour laisser à une nouvelle génération d’artistes la chance de nous inspirer, nous surprendre et nous émouvoir.

Camille Trouvé et Brice Berthoud prendront leurs fonctions rapidement, succédant ainsi à David Bobée, nommé en février dernier à la tête du Théâtre et de l’Ecole du Nord. Roselyne Bachelot-Narquin salue la détermination de ce dernier à avoir fait du Centre Dramatique National de Normandie-Rouen une fabrique de création engagée et pluridisciplinaire.

 

theatre-de-la-foudre-interieur-1-photo-bruno-maurey

Scroll Up