Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

La Comédie de Reims

3, Chaussée Bocquaine

51100 Reims

Tél. : 03 26 48 49 10


www.lacomediedereims.fr
Brochure saison 19/20

20181108-Comédie-042-AxelCoeuret-2 - réduit

Photo : Axel Coeuret

Direction : Chloé Dabert

Chloé Dabert est comédienne et metteure en scène. Issue du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, elle joue notamment sous la direction de Joël Jouanneau, Jeanne Champagne et Madeleine Louarn et met en scène Passionnément, le cou engendre le couteau d’après Guérasim Luca au CNSAD, puis Music-Hallde Jean-Luc Lagarce au Théâtre du Chaudron-Cartoucherie de Vincennes. Elle travaille régulièrement avec de jeunes adultes autour d’écritures contemporaines, notamment au CDDB-Théâtre de Lorient où elle est artiste associée jusqu’en juin 2016, et où elle a mis en scène Les Débutantes de Christophe Honoré, La Maison d’os de Roland Dubillard et ADN de Dennis Kelly. En 2012, elle fonde avec le comédien Sébastien Eveno la compagnie Héros-limite, installée en Bretagne. Le spectacle Orphelins de Dennis Kelly, qu’elle crée à Lorient en 2013 dans le cadre du Festival Mettre en Scène, est lauréat du Festival de théâtre émergent Impatience 2014 co-organisé par le Théâtre du Rond-Point, le CENTQUATRE- PARIS et Télérama.

Depuis 2015, elle est artiste associée au CENTQUATRE- PARIS où elle crée Nadia C. d’après le roman de Lola Lafon La petite communiste qui ne souriait jamais avec Suliane Brahim de la Comédie-Française, Anna Cervinka de la Comédie-Française et Alexandrine Serre, en partenariat avec la Comédie-Française, en avril 2016. Elle est également associée au Quai, Centre dramatique national Angers-Pays de Loire depuis janvier 2016. Elle y crée L’Abattage rituel de Gorge Mastromas de Dennis Kelly en mars 2017 avec Bénédicte Cerutti, Marie-Armelle Deguy, Gwenaëlle David, Olivier Dupuy, Sébastien Eveno, Julien Honoré, Arthur Verret, présenté notamment au Théâtre du Rond-Point et à La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc. Elle est également en résidence à l’Espace 1789, scène conventionnée danse de Saint-Ouen, qui l’accompagne sur ses créations depuis 2015 et fait partie des artistes participant au projet de La Passerelle, scène nationale de Saint Brieuc : Surface scénique contemporaine.

Avec Sébastien Eveno, elle mène en 2016-2017 la 5è édition du projet « Adolescence et territoire(s) » de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, autour de Horizon, de Matt Harley qu’elle met en scène pour 15 adolescents. La pièce est présentée 2 fois à l’Odéon – Théâtre de l’Europe puis à l’Espace 1789, scène conventionnée danse à Saint-Ouen et au Théâtre Rutebeuf de Clichy-la-Garenne. En janvier 2018, elle a mis en scène à la Comédie Française J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce avec les comédiennes Cécile Brune, Clotilde de Bayser, Suliane Brahim, Jennifer Decker et Rebecca Marder.

Elle dirige la Comédie de Reims, Centre dramatique national, depuis janvier 2019.

Le projet

Le projet de Chloé Dabert s’inscrit dans la longue histoire de la Comédie de Reims pour qu’elle soit une maison d’artistes ancrée sur son territoire, partagée et ouverte :

/ Une maison d’artistes : lieu dédié à la création et à l’expérimentation, la Comédie de Reims accompagne des artistes en résidence de création, en production et en coproduction.

Chloé Dabert, Sébastien Eveno –  comédien associé au projet de direction et responsable pédagogique -, le collectif d’artistes associés – Caroline Guiela Nguyen, Marie Rémond et Thomas Quillardet, Christophe Honoré, Delphine Hecquet, Pierre Nouvel –, les comédiens en formation de la Classe de la Comédie (préparatoire aux concours des écoles nationales d’art dramatique) sont présents tout au long des saisons permettant de tisser des liens forts avec le public tout en ayant la liberté de pouvoir circuler.

/ Une maison partagée : La Comédie de Reims produit les créations de Chloé Dabert qui défend un théâtre de texte avec un attachement à la langue, aux langues et aux esthétiques contemporaines. Elle accompagne également, en cherchant le format le plus approprié, les créations des artistes associés, ainsi que des projets d’artistes du Grand Est ou nationaux.

/ Une maison ouverte : pour que la culture et l’art soient en prise avec la société dans son ensemble, la Comédie de Reims développe une action forte pour le développement des publics notamment via une itinérance de proximité, des processus de créations en lien avec le territoire, une transmission forte et une programmation pour tous basée sur l’excellence avec des temps forts : Reims Scènes d’Europe et le Printemps Numérique, un rendez-vous familial et convivial.

comadie20130919-100-axelcoeuret

Scroll Up