Association des Centres dramatiques nationaux

Association des Centres dramatiques nationaux - L'ACDN coordonne le réseau des 38 Centres dramatiques nationaux

259462046_10158697062768450_2461438096933319493_n

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, a donné son agrément à la proposition de nommer Olivier Letellier à la direction des Tréteaux de France, centre dramatique national itinérant.

Né en 1972, Olivier Letellier a été formé à l’École internationale Jacques Lecoq avant de créer, à Champigny-sur-Marne, la compagnie du Théâtre du Phare et d’être artiste associé au Théâtre National de Chaillot, au Théâtre de la Ville à Paris, au Grand T à Nantes, à la Filature – Scène nationale de Mulhouse et au Théâtre de la Manufacture – centre dramatique national de Nancy-Lorraine. Outre son activité de metteur en scène, il intervient en tant que pédagogue au sein de formations théâtrales ainsi qu’auprès d’apprentis circassiens. Connu pour ses spectacles exigeants en direction du jeune public, Olivier Letellier entend faire des Tréteaux de France un instrument qui s’adresse d’abord à la jeunesse, mais qui vise à toucher un public bien plus large, notamment les publics novices, dans leur expérience de spectateur. Il défend ainsi un théâtre populaire qui rassemble parce qu’il concerne, questionne et fait rêver l’ensemble de la société. Caroline Girard, Catherine Verlaguet, Sacha Todorov, Simon Dusart et Pauline Van Lancker constitueront un comité d’artistes qui irriguera l’action du centre dramatique national itinérant aux côtés d’Olivier Letellier. Les Tréteaux de France continueront d’être, toujours plus, une fabrique d’imaginaires où les auteurs occupent une place centrale, proposant à chacun de lire le monde qui l’entoure, d’échanger des idées pour mieux accepter l’autre. L’itinérance se déploiera partout, dans des lieux non dédiés au spectacle, en complémentarité avec le réseau de scènes désormais dense sur le territoire. Olivier Letellier prendra ses fonctions au 1er juillet 2022, succédant ainsi à Robin Renucci. Roselyne Bachelot-Narquin salue l’action remarquable de ce dernier depuis 2011 à la tête des Tréteaux de France, dont il a renouvelé l’identité en mêlant intimement création, rencontre des publics, transmission par la pratique artistique et éducation populaire

Scroll Up